Présentation

Le fil tissant mes recherches a toujours été la quête du plein potentiel créatif de l’être humain. La découverte de la « gestalt-thérapie contemplative» m’a permis d’allier mes centres d’intérêts (psychologie, musicothérapie, psychogénéalogie, yoga, art et spiritualité)… à une pratique de psychopraticienne. pour vous accompagner dans un dialogue vivant vers l’être en vous.

Formation en sciences humaines

« Gestalt-thérapie » : CEAA Chastel-Arnaud – Depuis 2014…

« Psychodrame analytique » : EFP – Grenoble – 2013-2016.

« Ecole de psychogénéalogie clinique© » : A. A. Schützenberger – Paris, PsychoPrat – 2012-2013.

« Psychopathologie » : Nanterre Université – 2006.

DEA « Arts et sciences de l’art » : Paris I, P.-Sorbonne – 1985-1990.

« Enseignante école primaire » – Institut Psycho-Pédagogique, Paris, 1985-88.

« Musicothérapie » : Université P. Valéry, Montpellier – 1979-1981.
(Psychopathologie…).

Yoga : Ecole «YOGAKSHEMAM», Grenoble – Depuis 2019.


« La Gestalt thérapie contemplative propose l’étude de nos schèmes relationnels à partir de l’éveil de la conscience de nos différentes modalités de relation. Comment suis-je en relation avec les êtres qui m’entourent, comment est-ce que je m’inscris dans la société dans laquelle je vis ? La Gestalt contemplative s’attache à l’analyse du fil de la présence à soi dans la relation à un autre. Comment sortir des schémas relationnels répétitifs et favoriser un ajustement créateur, entre soi et le monde ? Les prises de conscience successives fortifient la confiance en soi et construisent une attitude responsable, support authentique pour construire une vie de relation créatrice ». B. Pinat, F. Buisson.

Gustav Klimt, « L’Arbre de vie ».

Je suis psychopraticienne en gestalt thérapie formée au « Centre d’Eco-Anthropologie Appliquée » (CEAA) fondé par Brigitte Pinat et Françoise Buisson et psychopraticienne en psychogénéalogie certifiée par l’Ecole de psychogénéalogie clinique@ fondée par Anne Ancelin Schützenberger, Evelyne Bissone Jeufroy et Colette Esmenjaud.
Je continue l’apprentissage de la pratique de la Gestalt-thérapie contemplative au « CEAA».

Dans l’exercice de mes accompagnements, je suis supervisée, j’adhère à un collège de pairs (AGRA) et je respecte un code de déontologie : je vous accueille dans le respect de votre personne et de l’entière confidentialité de ce que vous pourrez partager au cours des séances.

%d blogueurs aiment cette page :